Comment identifier l’emplacement des soudures sur un plan de construction (sans logiciel de dessin, Microsoft Word ou Paint) ?

28 avril 2020

Identifier l'emplacement des soudures est l'une des exigences de la norme ISO 3834-EXC2-3-4. Ce prérequis constitue le volet consacré à l'identification et à la traçabilité des soudures.

L’identification de l’emplacement des soudures est un élément essentiel du cahier de soudage délivré au client en phase de préparation de la construction.

Identification de l’emplacement des soudures et représentation symbolique : quelle différence ?

 

L’identification de l’emplacement des soudures ne doit pas être confondue avec la représentation simplifiée et symbolique des soudures (voir image 1) En effet, les soudures peuvent être représentées sur un plan d’un ensemble soudé suivant les règles d’établissement des dessins techniques normalisées par la norme EN ISO 2553 (février 2014).

 


(image 1 – exemple de ligne d’identification. Source: soudeurs.com)

A savoir, la plupart des logiciels de dessin technique disposent de bibliothèques de symboles standardisées de type ANSI, ISO, GOST et JIS.


Néanmoins, bien que cette symbolique du soudage ait pour fonction d’expliquer les modes d’exécutions des soudures pour un plan donné, l’identification de l’emplacement a pour but de montrer au client où se situent les soudures de son équipement, et se rattache à des éléments tracés dans le cahier de soudage.

 

Quelle technique pour représenter l’identification de l’emplacement des soudures ?

 

Au préalable, les soudures sont préparées dans un tableau récapitulatif avant exécution et chacune dispose d’un identifiant (S01, W01 etc.) Ensuite, ces identifiants sont généralement représentés par une « bulle » accompagnée d’une flèche pour désigner la zone soudée (voir image 2).

 

exemple de localisation de joints soudés sur un ensemble chaudronné filtre séparateur. Source: soudeurs.com


(Image 2 : exemple de localisation de joints soudés sur un ensemble chaudronné filtre séparateur. Source:

soudeurs.com)

Pour que le cahier de soudage soit complet (de manière générale et hors exigences techniques supplémentaires imposées par le donneur d’ordre), chacune de ces soudures est repérée par un numéro de DMOS. Chaque DMOS de fabrication doit indiquer la QMOS de référence. Et chaque DMOS récapitule les paramètres essentiels de préparation de la soudure. Cette association numéro d’identification/paramètres de soudures/DMOS/QMOS pose un sérieux problème de bureautique (repérage, rédaction DMOS, scan des QMOS, rapport tableau des récapitulatif des soudures etc.).


Le coordinateur se retrouve alors rapidement à devoir jongler entre logiciel dessin, Word, Excel, Paint (?!) afin d’obtenir la meilleure mise en page.

 

Notons que les logiciels de dessin technique n’ont pas pour destination d’assurer cette mise en page et traçabilité des soudures dans un cahier de soudage.

Comment SIRFULL Welding vous aide à identifier et tracer facilement vos soudures sur un plan de construction pour un cahier de soudage ?

 

Sirfull™ Welding vous affranchit de Word, Excel ou autre dans la mise en page de votre cahier de soudage. A partir d’un simple import de plan de fabrication réalisé sur un logiciel de dessin technique (en formats PNG, JPEG, JPG, PDF), vous disposez de tous les outils pour repérer des soudures tracées dans une seule même solution spécifiquement dédiée à cet effet (voir vidéo 1).

 


Vidéo 1 : Comment faire un repérage de soudure sur plan de construction avec SIRFULL™ Welding ; sans word, ni Excel, ni Paint (?!)

Des matériaux assemblés, aux QMOS de référence, en passant par les paramètres de soudure, chaque identifiant déposé sur le plan est rattaché à un historique d’informations tracé et rapporté au client lors de la génération automatique du cahier de soudage.

Obtenir SIRFULL™ Welding : contact
Suivez-nous
Inscrivez-vous à la newsletter
À propos de SIRFULL

Sirfull est un éditeur de logiciel empreint d’une grande culture industrielle et du savoir-faire français, qui développe des solutions permettant à ses clients d’anticiper les mutations de leur marché.

Lire plus